Les ondes de choc de faible intensité permettent d’enclencher un processus naturel d’auto-guérison

COMMENT FONCTIONNE LE TRAITEMENT PAR ONDES DE CHOC DE FAIBLE INTENSITÉ?

Les ondes de choc focales de faible intensité sont des ondes acoustiques de haute énergie. Le but est de générer mécaniquement une pression de forte amplitude pendant un temps très court sur la peau (10 ns). Les ondes de choc vont ainsi pénétrer les tissus affectés et induire des micro-traumatismes.

L’organisme déclenche alors une réaction bio-cellulaire, qui va induire automatiquement une réponse inflammatoire nécessaire à la guérison.

Une série de processus se produit (liste non exhaustive) :

Néovascularisation (vasodilatation, augmentation du métabolisme, angiogenèse, effet anti-inflammatoire).

Meilleure circulation sanguine et lymphatique.

Action défibrosante (assouplissement des zones cicatricielles fibreuses).

Stimulation des cellules nerveuses.

Transformation d’une zone d’inflammation chronique en une zone aigue.

Libération de l’oxyde d’azote (NO).

Effet antalgique (Gate Control, libération de la substance P19- médiateur de douleur).

Diminution de l’activité enzymatique (de type “COX-2”), responsable en partie de l’activité inflammatoire.

Stimulation des cellules souches (régénération des tissus, rajeunissement de la peau).

Augmentation de la perméabilité cellulaire.

Stimulation de la synthèse de collagène permettant la réparation des tissus.

Stimulation de la production de neuropeptides et de cytokines.

Stimulation des facteurs de croissance (ex: VEGF).


Les effets thérapeutiques sur les troubles sexuels

Les effets thérapeutiques sur l’incontinence urinaire